Quel chauffage choisir pour sa maison neuve ? | VILLA TRADITION

Pourquoi et comment construire une maison passive ?

Publié le 03/11/2020

Qu’est-ce qu’une maison passive ?

La conception d’une maison passive repose sur différents principes :

  • Isolation thermique renforcée ;

  • Suppression des ponts thermiques ;

  • Étanchéité à l’air excellente ;

  • Ventilation double flux (avec récupération de chaleur) ;

  • Captation de l’énergie solaire et des calories du sol optimale mais passive ;

  • Limitation de la consommation énergétique des appareils ménagers.

 

La maison passive est écologique, très peu gourmande en énergie et diminue donc les effets de gaz à effet de serre (GES) dans l’atmosphère, responsables du réchauffement climatique. Il faut toutefois la différencier de la maison à Haute Qualité Environnementale (HQE) qui ne regarde quant à elle que « l’environnement, le confort et la santé » au sens large et où les exigences thermiques sont loin de celles nécessaires à la passivité d’une maison. 

 

La maison passive, ne se préoccupe pas des matériaux utilisés dans sa construction mais mise avant tout sur l’aspect thermique. En d'autres termes, vous pouvez tout à fait décider de faire construire votre maison neuve avec du béton (fort dommageable par ailleurs, pour l’environnement en terme de rejet de CO2…) et utiliser du polyuréthane pour votre isolation du moment que vous respecter les principes d’isolation, de ventilation et de pont thermique ! Toutefois, si vous décidez de faire construire une maison passive pour votre habitation, c’est que vous devez très certainement vous intéresser de près ou de loin à l’environnement… Veillez donc à utiliser des matériaux qui ne soient pas néfastes et polluants pour rester cohérent dans vos convictions.
 

 

Tableau comparatif Maison RT2012 vs Maison passive

 

Comment différencier la maison passive de la maison RT 2012
 

Pourquoi faire construire une maison passive ? 

La maison passive est une habitation où chaque détail compte. C’est un concept de construction globale, de très basse consommation où le confort thermique n’est pas assuré par un système de chauffage classique. Elle est tellement bien isolée et construite qu’elle ne nécessite quasiment pas d’apport d’énergie pour la chauffer. Une maison passive, de conception bioclimatique, est un habitat plébiscité pour ses hautes performances énergétiques

 

Il existe aujourd’hui plusieurs labels, dont le plus connu en France, est Effinergie mais le plus réputé et le plus qualitatif, est celui d’origine allemande : PassivHaus

 

Quelles évolutions observées jusqu'à la RT 2012 et RT 2020 ?

Photo : http://heol.bzh 

 

PassivHaus definit la maison passive par l'évolution des réglementations thermiques à l'échelle européenne. Elle nous conduit vers des constructions où les besoins en chauffage sont si minces que les installations de chauffage traditionnel n'ont plus lieu d'être. En tenant compte de la précarité énergétique, de l'état des réserves fossiles ou encore du prix de l'énergie en France et dans de nombreux pays, l'investissement supplémentaire pour l'étanchéité thermique ne doit plus être un frein à la construction passive.

 

Pour obtenir l’un des labels dédiés à la maison basse consommation, le constructeur de maisons individuelles doit utiliser l’énergie pour répondre aux besoins de chauffage. La maison passive doit fournir une température ambiante agréable sans apport de chauffage additionnel et de façon autonome grâce à l’énergie solaire, à la chaleur générée par les appareils ménagers et par ses habitants et grâce à sa parfaite isolation.

 

L’obtention du label Passivhaus repose sur une réglementation thermique très stricte. Pour être considérée en tant que maison passive, les besoins en chauffage de votre habitation ne doivent pas excéder 15kWh/m²/an et sa consommation d’énergie primaire doit être inférieure à 120kWh/m²/an. De plus, l’étanchéité à l’air de votre maison passive doit être très importante (n50 < 0,6 h-1), ceci afin d’éviter les pertes de chaleur. Il est à noter qu’une maison classique consomme environ 110 kWh/m²/an uniquement pour répondre aux besoins de chauffage. 

 

Bon à savoir : En définitive, même si le prix de construction d’une maison passive est plus important au départ, celui-ci est rentabilisé au bout d’une quinzaine d’années en raison des importantes économies d’énergie réalisées. Par le fait, la maison passive est un modèle de maison très économe, consommant en tout et pour tout, 10 à 25 € /mois en chauffage !

 

Comment faire construire ma maison passive ? 

 

Afin de lutter contre le phénomène de réchauffement climatique qui s'accentue au fil des ans, la construction de maisons passives peut-être un excellent moyen de diminuer l’intensification des phénomènes exceptionnels comme les tempêtes, les sécheresses ou encore les inondations et de nous éloigner également de notre dépendance énergétique aux énergies fossiles…

 

Si vous souhaitez vous lancer dans la construction d’une maison basse consommation, dit passive, vous devrez étudier l’orientation et l’exposition de votre terrain constructible, pour implanter votre maison de manière à capter le maximum d’ensoleillement en hiver pour vous assurer d’un chauffage naturel, tout en vous protégeant des surchauffes aux heures chaudes de la journée lors de la période estivale.

 

Favorisez également l’utilisation de matériaux écologiques non polluants comme le bois, le chanvre, la ouate de cellulose, la paille, la terre crue ou la laine de bois pour l’isolation des parois, des toits et aussi des dalles.

 

Pour l’isolation des fenêtres et des portes, moins isolantes que les murs, il est conseillé, voire indispensable d’avoir recours au triple-vitrage, pour atteindre la performance nécessaire à l’obtention d’une maison passive.

 

Vous envisagez de faire construire votre maison passive ? Pour vous garantir une haute efficacité énergétique, vous pouvez être accompagnés tout au long de la construction de votre projet de maison passive par l’organisme français La Maison Passive (unique établissement habilité à délivrer la labellisation européenne Bâtiment Passif Passivhaus). 

 

Bon à savoir : Durant les mois les plus froids, il est envisageable d’assurer une source de chaleur additionnelle, lorsque les apports solaires sont faibles, à l’aide de chauffages adaptés aux maisons passives (via des systèmes de VMC à double flux thermodynamique ou d’un poêle à granulés). La production d’eau chaude sanitaire est quant à elle assurée au choix, soit par l’installation de panneaux photovolatïques, soit par l’installation d’un chauffe-eau thermodynamique.

Choisir un constructeur de maison passive

Photo : Maison de l'Atlantique

 

Les atouts de la maison passive 

 

  • + de confort : température constante dans chaque pièce à vivre, excellente qualité de l’air, habitat doté d’une très belle luminosité.

  • - de coûts de fonctionnements : 90% d’économie de chauffage, soit 15 à 30€  mois toutes consommations énergétiques confondues !

  • Retour sur investissement rapide : 15 à 17 ans selon Passiv’Haus.

  • Écologique et écoresponsable : très faible consommation, protection des ressources, peu d’émissions de CO2.

 

Construction de maisons passives en Deux-Sèvres et Charente-Maritime
 

Si le prix de construction d’une maison passive est bien souvent supérieur de 10 à 20 % à celui d’une maison traditionnelle (du fait des matériaux écologiques utilisés, plus onéreux), sachez que vous pouvez peut-être percevoir certaines déductions d’impôts sur le revenu ou aides de l’Etat comme celles de l’Agence nationale de l’habitat (Anah).

 

De plus, ces habitations offrent un confort inégalable, une qualité de l’air remarquable, une indépendance au regard des énergies fossiles et s’inscrivent admirablement bien dans une démarche de vie basée sur le développement durable et la conscience écologique. 

 

N’hésitez pas à demander conseils auprès de professionnels du métier, comme Villa Tradition pour la construction de votre maison passive. Notre équipe sera en mesure de vous conseiller sur les solutions à adopter en fonction de vos désirs, de vos besoins mais également de votre budget.