Faire construire une maison avec piscine | Constructeur Villa Tradition

Maison neuve : comment intégrer une piscine dans son projet de construction ?

Publié le 12/06/2020

Piscine creusée ou semi-enterrée pour sa construction ?

La piscine semi-enterrée rivalise de plus en plus la piscine creusée, pour des raisons de coûts ou esthétiques. Quels sont les avantages et inconvénients de chacune ?

Choisir une piscine creusée

Au-delà de 10 m², la piscine enterrée nécessite une déclaration préalable de travaux auprès de la mairie de votre commune.

Les piscines creusées sont plus coûteuses car l'installation est plus longue. Comptez entre 15 000 et 50 000 € environ. Vous pouvez faire appel à un professionnel proposant une garantie décennale, qui vous couvre en cas de dommages sur le bassin et sur la solidité de l'installation. Le pisciniste a pour rôle de suivre le chantier jusqu'à sa livraison et l'aménagement de la piscine (terrassement, installation...)

Si vous souhaitez réaliser des économies sur la construction, le kit est une option plus économique, coûtant environ 5000 € pour un bassin.

Ce choix de piscine est un véritable investissement sur long terme, qui donnera une réelle plus-value à votre maison en cas de revente.

Quid des piscines semi-enterrées ?

Les piscines semi-enterrées requierent également une déclaration de travaux lorsque la hauteur dépasse 0,60 m par rapport au sol.

Ce type de piscine est moins onéreux qu'une piscine enterrée. En revanche, les tarifs peuvent varier du simple au double selon le choix des matériaux. En effet, l'acier, bois naturel et le béton n'ont pas la même résistance dans le temps et pas la même qualité. 

Dès 3000 € il est tout à fait possible de trouver son bassin en acier. Comptez entre 3000 et 15 000 € pour une piscine en bois naturel. Enfin, pour le béton, le matériau le plus résistant, vous serez dans une fourchette de prix entre 8000 et 15000 euros !

 

A noter : vous avez pour projet de créer votre propre piscine creusée ou semi-enterrée ? Veillez à consulter le PLU de votre commune, il peut exister des règles spécifiques à respecter, qui peuvent venir modifier votre plan initial.

Photo : Architonic.com

Quel emplacement choisir sur son terrain ?

Le choix de l'emplacement de la piscine sur son terrain ne se fait évidemment pas au hasard.

En effet, une piscine doit être placée sur un espace ensoleillé en journée, orienté sud de préférence, ne pas être trop proche des arbres environnants, qui vous donneront du travail quant au ramassage des feuilles mortes.

La piscine ne doit pas être trop proche des maisons voisines, surtout si votre logement se situe en lotissement, où la distance entre les maisons est réduite.

Rapprochez-vous de la mairie pour consulter le PLU, qui vous donnera des indications sur les règles à respecter en matière de construction de piscine sur votre commune et les distances à respecter par rapport aux voisins. 

Pour les terrains pentus, il va de soi de ne pas placer la piscine sous une pente. Les déchets du jardin et les ruissellements finiraient leur course directement dans votre bassin. Si vous êtes en possession de ce type de terrain, les coûts d'installation et d'implantation seront plus onéreux. Cela nécessitera d'aplanir le terrain et installer un drainage pour éviter que les eaux de pluie ne ruissellent directement dans votre piscine.

Sur les terrains en cuvette, il n'est pas conseillé d'installer une piscine. En effet, ce type de terrain pourrait fragiliser l'installation. Cela nécessiterait également un travail de drainage performant et coûteux pour absorber les déversements des saletés et eaux de pluie.

L'idéal pour une piscine est un terrain relativement plat, ne nécessitant que peu de travail de remise à niveau.

Construction maison avec piscine | Villa Tradition

Comment définir l'orientation de la piscine ?

L'orientation d'une piscine est régie par le vent ! Côté technique, si votre piscine est fortement exposée aux vents, cela crée un phénome d'évaporation d'eau, obligeant à rajouter régulièrement de l'eau. 

En outre, une piscine mal exposée aux vents sera désagréable pour vous. Ce phénomène va venir refroidir la température de l'eau. 

Prenez en compte la trajectoire du soleil par rapport à la piscine. Existe-il des arbres sur sa route qui pourrait donner trop d'ombre directement sur le bassin ?

Vous l'aurez compris, implanter sa piscine se fait avec attention, en observant l'environnement, le soleil, le sens du vent !

Quels matériaux privilégier ?

Le bois naturel ou composite demeure la star des rayons piscines. Ce dernier est toujours autant apprécié pour son aspect naturel se fondant parfaitement dans l'environnement. A noter qu'il est important de choisir une qualité de bois supérieure, capable de durer dans le temps, de résister aux intempéries, aux attaques d'insectes et aux champignons. Le bois nécessite une attention particulière au fil des années et des saisons.

En effet, vous devrez l'entretenir avec une lasure, un vernis ou une huile pour éviter qu'il ne se fende et qu'il ne se fragilise. De plus, sa couleur naturelle chaleureuse pourrait s'estomper et devenir grise avec le temps, un bois terne et gris est esthétiquement incorrect !

Le polyester est un matériau résistant offrant un excellent rapport qualité-prix. La piscine faite de polyester se monte très facilement car elle est composée d'un bloc seulement à poser.

Le béton est un matériau de haute qualité et très résistant dans le temps. Une piscine réalisée en béton est récouverte d'un enduit ou d'un liner pour étanchéiser le bassin. 

Constructeur maison avec piscine  17, 79 | Villa Tradition

 

Quel budget prévoir pour la construction d'une piscine adaptée

Pour faire des économies, vous pouvez faire le choix d'acheter une piscine creusée en kit, qui vous coûtera environ 5000 euros pour le bassin. Attention, pour la pose, vous devrez vous entourer de vos amis bricoleurs ou possédant des compétences manuelles voire même faire appel à des artisans.

En moyenne, une piscine enterrée vous coûtera entre 15 000 et 50 000 €. 

Le prix d'une piscine va dépendre de plusieurs facteurs :

  • Travaux au niveau du sol (terrain en pente ou en cuvette)
  • Le choix des matériaux. Le béton est le matériau le plus onéreux mais également le plus robuste dans le temps (béton coulé, béton projeté). Tandis que la piscine en coque est facile à installer et plus économique.
  • Le revêtement (carrelage, mosaïque, enduit...)
  • Les accessoires (escalier, lumières, sécurité...)
  • Le système de chauffage de l'eau
  • La couverture ou l'abri 

Anticiper sa piscine sur les plans de sa maison

Si l'envie d'une piscine éclot dès la naissance d'un projet de maison neuve, il est nécessaire d'y penser dès la conception du futur logement. Ainsi, lorsque vous rencontrerez un constructeur de maisons sur-mesure en Deux-Sèvres ou en Charente-Maritime, un architecte ou un maître d'oeuvre, les plans de la future maison seront conçus en ce sens, en intégrant une place pour la piscine dans le jardin.

Si vous ne souhaitez pas faire construire votre piscine dès la construction de la maison, elle pourra malgré tout être anticipée sur les plans de la maison et du terrain. La future piscine devra s'adapter au terrain et respecter le PLU.

Si vous possédez un petit terrain et que vous souhaitez y installer une piscine, préférez une maison à étage afin de gagner de l'espace au sol et conserver un côté jardin plus vaste pour accueillir la terrasse, la piscine, le potager...

Si votre terrain est peu long, préférez construire votre maison bien au-devant ou au fond de la parcelle, afin d'optimiser l'espace restant pour y déposer la piscine.

Villa Tradition, constructeur de maison à Niort (Deux-Sèvres) et Charente-Maritime (Aytré) se charge concevoir un plan sur-mesure et adapté à votre terrain, vos envies, afin de trouver LA solution pour y déposer une piscine. Expert en construction de maisons avec piscine, détaillez votre projet de façon très précise afin d'intégrer tous les critères dès les premiers rendez-vous.

Contactez-nous pour l'étude de votre projet maison avec piscine !

Constructeur Villa Tradition | Deux-Sèvres et Charente-Maritime